Ceci n’est pas une recette de hot-dog

Il est 10h du matin. Le soleil s’immisce par le côté de ma fenêtre mal protégée par un rideau trop cheap.

Je suis réveillée par un bruit.

Suspect.

Un petit tic-tic-tic-tic incessant sur le plancher.

Qui vient.

Qui repart.

Soudain, je sens cette lourdeur sauter sur mon corps toujours à moitié comateux d’une nuit trop courte. Je sens cet ongle me grafigner tout près de la jugulaire.

Au meurtre!

Je sens cette grosse langue sale me tremper le visage en m’empoisonnant avec cette haleine de chiottes!

Au viol!

Je me réveille tant bien que mal et réussis à ouvrir un œil. Je dois identifier cet agresseur sans scrupule et dépourvu de toute hygiène buccale.

C’est le chien. Qui me supplie gaiement de lever ma vieille carcasse pour aller jouer dehors.

Qui peut résister à ces petites boules de poils qui ne veulent que profiter de belles promenades avec leurs humains à sentir toutes les odeurs que le monde peut leur offrir…La draft d’humidité qui fait grimper la température à 152°C quand vous ouvrez la porte a cependant de quoi refroidir (ô douce ironie!) vos envies de ballades.

Comment un chien gère-t-il sa transpiration?

Saviez-vous que le chien ne se thermorégule pas comme nous? Regardons comment cela fonctionne exactement.

Chez l’humain, la température corporelle doit se situer autour de 37°C, ce qui fait de nous des êtres homéothermes (de rien pour les points de Scrabble). C’est hypothalamus qui est le principal surveillant de la température et qui envoie les signaux d’ajustements, au besoin.

Quand vous suez comme un porc…c’est la principale réponse de votre corps à une augmentation de la température. Ce sont vos glandes sudoripares qui sont à l’œuvre pour couvrir l’entièreté de votre corps d’une couche d’eau rafraîchissante.

Le chien, lui, n’a qu’une toute petite quantité de ces glandes suintantes, situées sous ses coussinets, entre autre. La principale stratégie d’évacuation de la chaleur chez le canidé est le halètement. Vous savez, quand il tire la langue et a l’air de respirer par la bouche?

Chien qui halète

Si votre chien doit porter une muselière par temps chaud, il est donc encore plus important de choisir un modèle adapté. En plus, votre toutou ne devrait jamais être laissé sans surveillance lorsqu’il porte ce genre d’accoutrement.

Quand est-ce trop chaud pour sortir le chien?

Le chien ne peut pas profiter des services du canal météo pour connaître la température extérieure…quoique nous n’en profitons pas non plus tant que ça quand on sait que les météorologues se trompent une fois sur deux…

Cependant, le chien est intuitif et saura vous faire savoir si la température est trop élevée pour lui : il sera moins actif, restera à l’ombre ou cherchera simplement à rentrer dans la maison.

À moins que votre chien soit comme la mienne…c’est-à-dire trop heureuse d’être contente pour connaître ses limites!

Bien entendu, tous les chiens réagissent différemment et tolèrent plus ou moins bien la chaleur. Une femelle gestante, un chien obèse ou encore âgé risque de trouver la chaleur plus rapidement suffocante qu’un athlète dans la fleur de l’âge. Soyez attentif à tout changement de comportement chez votre animal.

Dans l’éventualité où vos promenades se font sur l’asphalte, placez-y la plante de vos pieds ou la paume de votre main pendant quelques secondes. Si vos narines sont envahies par une odeur de steak, c’est trop chaud.

Idéalement, profitez des matinées et des soirées pour sortir avec votre chien. Vous profiterez de la belle température sans vous tapez le soleil cuisant de midi.

Parlons de la voiture…le fameux four sur rues…

En y réfléchissant un peu, ça ne fait pas beaucoup de sens de laisser un chien dans une auto.

Pour de vrai.

À moins que vous voyagiez du point A ou point B avec votre chien et que vous arrêtiez pour une commission, il y a peu d’argument justifiant de traîner votre chien avec vous. Si vous partez faire l’épicerie ou achetez une quelconque babiole, laissez-le à la maison. Il ne sera pas plus malheureux seul à la maison que seul dans votre auto. Au contraire, il vous attendra patiemment dans un environnement qu’il connait et lui est sécuritaire avec peu de distractions, comme les passants qui le trouvent cute ou ceux qui essaient de péter vos fenêtres de char parce qu’il est en coup de chaleur, qui pourraient inutilement l’exister et faire monter sa température corporelle.

S’il fait 24°C, en 10 minutes, la température ressentie dans votre bolide tournera autour de 38°C…Même un plant de pot n’a pas de plaisir à cette température.

Inutile d’en rajouter.

Toilettage pendant les chaleurs 

Vous avez certainement remarqué que votre compagnon perd plus de poils au printemps et à l’automne. Ce n’est pas seulement pour vous faire passer la balayeuse deux fois par jour, c’est ce qu’on appelle la mue. C’est un processus naturel par lequel le poil du chien s’adapte au changement de saison. En hiver, le poil devient plus épais et dense tandis qu’en été, le bulbe du poil se rétrécit pour laisser circuler l’air. Dans les deux cas, le poil a pour mandat d’isoler l’animal, soit contre la chaleur, soit contre le froid.

Il est donc superflu de raser votre chien l’été en croyant lui rendre service. Cela expose davantage la peau au soleil, favorisant les coups de soleil et la fourrure longue des espèces comme que le chow chow ou le colley protège, en bonus, des piqûres d’insectes.

#AuNaturel!

Comment reconnaître le coup de chaleur?

Le coup de chaleur survient lorsque le corps devient incapable de se libérer de l’excès de chaleur. La température corporelle normale du chien est d’environ 39°C; toute température supérieure est inquiétante et doit être prise au sérieux. Si votre chien présente les symptômes suivants, il est possible qu’il subisse un coup de chaleur.

  • Halètement important
  • Sécrétion excessive de bave (ce qui, malheureusement, augmente la perte de liquide et donc, la déshydratation)
  • L’animal peut s’agiter, n’étant confortable dans aucune position. Éventuellement, le chien devient, au contraire, abattu et amorphe.
  • Changement de couleur des muqueuses (babines, truffes et gencives)
  • Dans les cas plus avancés de coup de chaleur, on peut aussi observer des convulsions.

Si votre chien semble en coup de chaleur, la première chose à faire est de le sortir de l’environnement qui a causé le trouble…mais en douceur! Essayez de refroidir votre toutou trop rapidement, par exemple, en le plongeant dans un bain de glace, provoquera un choc thermique et vous ne serez vraiment pas plus avancé. L’idée est d’une main, contactez votre vétérinaire et de l’autre, tentez de faire doucement redescendre la température de votre chien. Une serviette imbibée d’eau fraîche devrait faire l’affaire le temps que votre vétérinaire vous donne ses consignes. Selon le degré d’atteinte, il est possible qu’il vous recommande de lui emmener votre compagnon, car les répercussions peuvent être plus importantes et son intervention peut s’avérer inévitable.

Gâteries rafraîchissantes 

Vous avez droit à un cocktail pour vous rafraîchir alors pourquoi Kiki n’aurait pas droit au même luxe?!

Sans alcool, on s’entend.

Et pas dans un verre fancy avec un petit parasol…Ce genre de flafla ne lui importe pas du tout.

  • Beurre d’arachides et confiture

Dans un mélangeur, combinez ½ tasse de fruits, frais ou congelés, jusqu’à l’obtention d’une texture smoothiesque. Ajoutez un peu d’eau si le tout est trop épais. Remplir à moitié chaque cavité d’un moule à glaçons, puis couvrir l’autre moitié avec du beurre d’arachide. Congelez.

  • Snack glacé

Dans un moule à petits gâteaux ou à beignes, placez ses gâteries préférées que vous couvrirez d’eau avant de les placer au congélateur.

  • Crème glacée bananes et beurre d’arachides

Dans un mélangeur, combinez des bananes congelées avec du beurre d’arachides jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse et crémeuse…et essayez de ne pas tout manger avant de la donner au chien!

Chien à la plage

En terminant, n’oubliez jamais de laisser de l’eau fraîche à votre chien et considérez toujours le maudit facteur humidex qui transforme vos aisselles en chute du Niagara.

Bon été avec votre compagnon!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *