6 étapes pour désencombrer votre cuisine pour de bon

Le printemps est à nos portes et qui dit printemps, dit ménage! Avec votre arsenal et votre planification hors pairs, vous êtes déjà des pros, mais vous êtes envahis d’un vide profond lorsque vous lorgner vos armoires de cuisine. Tant de choses inutiles se cachent derrière ces innocents panneaux…

Gardez le moral! Je vous explique comment désencombrer votre cuisine avec pour résultat deux fois plus de fonctionnalité!

Et de plaisir!

Piles d'assiettes et de bols

Devant un grand désordre ou une tâche importante, on a souvent tendance à se braquer, à se sentir dépassé par l’ouvrage. Perso, j’adopte alors la stratégie de l’ignorance et vais faire autre chose. Après tout, si c’est caché dans un tiroir ou une armoire, ça ne dérange personne!?

Faux!

Ça vous dérange, vous!

Quand vous ouvrez l’armoire de plats de plastique et qu’en une fraction de seconde vous êtes ensevelis sous une montagne de couvercles dépareillés et de plats jaunis!

Vous méritez mieux que ça!

Avant de débuter, gardez ces quelques éléments en tête:

-Être minimaliste ne signifie pas tout jeter. Il s’agit plutôt de se limiter à l’essentiel.

-Le minimalisme s’adapte à tous les types de décor. Inutile donc de repeindre l’entièreté de votre cuisine en blanc.

-Le degré de dévouement en cuisine de chaque personne étant différent, les besoins peuvent variés. Par exemple, si vous faites vos propres conserves, oui, vous aurez besoin d’une cargaison de pots de verre et c’est ben correct comme ça! Une certaine réflexion sera requise au moment de vous débarrasser d’objets. À savoir si ce truc vous apporte une quelconque utilité ou ne fait que pogner la poussière.

Prêt à retrousser vos manches? Voici la marche à suivre pour désencombrer votre cuisine!

Étape 1: tout vider

Drastique.

Mais la meilleure façon d’avoir une vue d’ensemble de la tâche.

Si vos possessions culinaires vous sont plutôt inconnues et que vous n’avez pas mis le nez dans la grosse armoire en coin depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, videz tout sur une surface assez grande pour tout déposer.

À l’inverse, si vous ne partez pas de si loin et savez ce qui se cache dans l’inaccessible armoire au-dessus du frigo, vous pouvez opter pour la stratégie « réunion des objets semblables ». En d’autres termes, réunissez les trois blenders rangés dans des endroits différents pour on ne sait quelle raison nounoune! Vous sauvez un peu d’ouvrage en n’étant pas complètement dans le néant et vous pourrez passer direct à la troisième étape!

Étape 2: réunir les objets semblables

Une fois votre mess bien en vue sur le plancher ou la table, montez sur une chaise pour avoir une vue panoramique et prenez une photo!

Ce sera gratifiant de voir d’où vous êtes parti!

Maintenant, descendez de façon sécuritaire de votre chaise et attelez-vous à rassembler les objets qui ont des fonctions semblables.

Les bols à mélanger avec les bols à mélanger.

Les râpes avec les râpes.

Vous comprenez le tableau.

Étape 3: Éliminer les doublons

À cette étape, le fun commence!

Gérez une pile à la fois. En la regardant, spontanément,  prenez en main l’objet que vous utilisez le plus souvent. L’heureux élu, c’est lui que vous devriez garder.

Ensemble de spatules colorées dans un pot d'acier inoxydable

N’oubliez pas que vous cherchez le plus utilisé, pas le plus beau! À une époque, j’avais deux set de cuillères à mesurer. Un, très chic en céramique avec des motifs colorés, des cuillères peu profondes, mais larges et un élégant bout de tissu pour les retenir ensemble. L’autre? Ben straight, en acier inoxydable.

Un morceau de robot à celui qui trouve lequel j’ai gardé.

Votre réflexe sera rapide pour les piles d’objets qu’on utilise au quotidien ou presque.

Dans le cas où, face à une pile,  vous ne savez pas trop quel objet vous utilisez le plus souvent, c’est probablement parce que la présence de la dite pile est discutable.

Je vous donne l’exemple de mon outil décorateur de pelure d’orange. Oui. Vous avez bien lu. Non seulement il était seul dans sa pile, mais en plus il n’avait jamais, mais oh jamais, servi!

Étape 4: Réévaluer l’utilité

Une fois les doublons remerciés de la carte,  réévaluez l’utilité des objets qui restent. Si un objet sert régulièrement, la question est vite réglée.

Lorsqu’on fait face à un gadget plus spécialisé qui n’est utilisé qu’à de rares occasions, demandez-vous se qui se passerait si vous ne l’aviez plus? Mettons que, par un hasard farfelu, vous en avez finalement besoin, six mois plus tard? Pouvez-vous l’emprunter? Le louer? Trouver une solution géniale et innovante?

V’savez…cette chinoiserie qu’on ne sort que dans les grandes occasions..? D’accord, c’est peut-être un héritage précieux. Si cet ensemble de vaisselle vous rend heureux, mais qu’il ne sert pas, le point n’est pas de s’en débarrasser juste parce qu’il prend une place inutile dans vos armoires. Pourquoi ne pas revoir sa fonction?

Il y a plusieurs années, je me suis fait donner ce genre de vaisselle. Après l’avoir laissée mijoter des semaines dans sa boîte de carton en me demandant « ousse que je vais ben la sacrer », je l’ai soigneusement rangée dans l’armoire au-dessus du frigo. En essayant de me convaincre qu’il serait ben hot de servir une bouffe à mes convives dans ces assiettes fancy de chez fancy.

L’expérience a montré que je peux compter sur les doigts d’une main le nombre de fois où j’ai reçu des gens à manger.

Le kit de vaisselle chinoise a donc rejoint la vaisselle ordinaire et est utilisée à tous les jours. Oui, elle s’effrite. Oui, on en casse de temps en temps. De la vaisselle, ça sert à ça!

Alors, je me confesse à mes convives passés et futurs: oui, vous mangez dans de la vaisselle ordinaire.

Étape 5: Chaque chose à sa place

Préalablement, vous pouvez passer un coup de chiffon. Ça fait jamais de tord.

Vos articles devraient être encore rassemblés en fonction de leur utilité. Il est maintenant temps de réfléchir à la place qui leur sera dédiée. Gardez à portée ce qui sert le plus souvent. Évitez de tomber dans le piège du « il faut que ça ait l’air cute » parce que ça finit souvent que ce n’est juste pas pratique.

J’ai réaménagé mon armoire à épices dernièrement…c’est beau. Digne d’Instagram. Mais esti, les pots me tombent tout l’temps dessus!

Réfléchissez également à ce que vous voulez laisser sur les comptoirs. Il existe, dans l’univers des ménageux extrêmes, une règle qui dit que toute surface plane devrait être libre. Du moment qu’on VIT dans un espace avec des surfaces planes, ça peut devenir difficile à appliquer! Nonobstant, essayez de laisser sur vos comptoirs ce qui plait à l’œil, dans la mesure du possible.

Un exemple?

Mon toaster est caché dans une armoire et on le sort au besoin. Parce que c’est ti laite un toaster!? En tout cas le mien est laite.

Étape 6: Ranger au fur et à mesure

Femme qui lave une fourchette dans l'évier

Ce n’est pas sorcier. Prendre l’habitude de ranger et nettoyer au fur et à mesure réduit au minimum les corvées interminables de décrassage et de rangement. Avoir une cuisine bien rangée et propre est beaucoup plus invitant que s’il y a 1000 papiers sur les comptoirs, 13 gourdes d’eau  que vous devez laver depuis des jours et un poêle tout crotté.

Laver et ranger au fur et à mesure reste moins fastidieux que de prendre 30 ou 40 minutes pour achever une corvée de frottage intensif de chaudrons. Gardez en tête la règle des 2 minutes.

C’est une bonne habitude à prendre si vous n’avez pas envie de désencombrer votre cuisine à chaque changement de saison.

Récapitulons

En fonction de l’état actuel de votre cuisine, le travail peut sembler colossal. Avant de commencer, organisez-vous bien. Prévoyez une plage horaire et vos objectifs; peut-être sera-t-il plus facile de désencombrer ti bout par ti bout…Posez-vous les bonnes questions et évitez de garder des « au cas où » et des « si ». Finalement, prévoyez une place pour chaque chose et rangez derrière vous!

Et surtout, restez réaliste! Minimalisme ne veut pas dire perfection. Vos comptoirs n’ont pas à être totalement vides et si vous venez de finir 3 batches de cupacke à thématique licorne pour la levée de fonds de l’école de votre plus vieille et qu’il est minuit, vous avez le droit de tout ramasser demain!

Signature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *