Il sont moches: édition féminine (2e partie)

En cette journée de la fête des mères, prenons le temps de nous arrêtez sur le succès de femmes végétaliennes qui, malgré que certains considèrent cela comme un handicap, sont belles, intelligentes et pleines d’ambition.

Ok, ça sonne beaucoup comme une intro de la journée de la femme, mais la plupart du temps, une maman est aussi une femme et avouons que ça prend certaines aptitudes pour jouer ce rôle. Je salue par la bande toutes les mamans spirituelles et non-conventionnelles :P.

Mya

Cette jolie chanteuse américaine de R&B est végétalienne depuis environ 2 ans. En effet, en 2014, elle a participé à un défi vegan comme on en voit quelques fois. Ayant rapidement vu les effets bénéfiques, elle a tout simplement adopté ce mode de vie qu’elle applique aussi bien dans son alimentation, mais aussi dans ses autres habitudes de consommation comme ses vêtements.

Karyn Calabrese

Karyn Calabrese
Facebook

Du haut de ses 68 printemps, cette dame prône avant tout la simplicité et mord dans sa vie de végétalienne depuis avant même ma naissance. Sa première boutique a ouvert ses portes en 1995. Depuis, l’experte de santé holistique se fait une mission d’ouvrir l’esprit des gens aux bienfaits de la nature afin de leur permettre de jouir d’une santé et d’un bien-être incomparables. Elle déborde de zenitude.

Elle doit son mode de vie principalement à sa mère qui lui a inculqué l’importance de boire du jus de légumes verts. À tous les jours. Avec le temps, ce premier pas lui a finalement fait comprendre la pertinence de prendre soin de son corps.

Rosanna Davison

Mademoiselle Davison est une reine de beauté irlandaise qui a remporté le titre de Miss Monde en 2003, entre autre chose. Loin d’être la jolie blonde de service, Rosanna Davison, en plus d’être diplômée en naturopahtie, gère son propre site rempli de conseils nutrition, de conseil d’entraînement, d’astuces beauté et mode de vie. Elle y partage également une liste assez complète des aliments clés d’une alimentation végétalienne. Prêchant par les principes de ce qu’elle appelle la nutrition fonctionnelle qui est, brièvement, l’utilisation d’aliments complets, non transformés, d’origine végétale, elle souhaite enseigner aux gens que ce mode de vie supporte efficacement notre santé.

Elle est végétalienne depuis maintenant 10 ans et ce, pour des raisons éthiques tout aussi bien que pour sa santé. Elle a délaissée la viande rouge tôt à l’adolescence, se sentant incapable de manger un agneau en rôti alors qu’elle l’avait nourri au biberon quelques semaines auparavant. C’est lors de sa participation à la compétition Miss Monde en Chine, là où elle a découvert que les chinois cuisinent à peu près toutes les parties du poulet, qu’elle a commencé à se renseigner sur les conditions de vie et d’abattage des animaux. Elle est pas mal allumée cette Miss Monde!

Rosanna Davison
Facebook

Tonya Kay

Vous avez peut-être déjà vu la très colorée Tonya dans des films tels que Amityville terror ou The lone ranger et dans des téléséries comme Glee ou Criminal minds. C’est aussi une danseuse chevronnée et une courageuse doublure. Elle apprécie particulièrement travailler avec des collègues végétaliens comme Rob Zombie.

Elle est végétalienne depuis 18 ans et mange exclusivement cru depuis les 11 dernières années. C’est sont désir profond de s’alimenter avec de la nourriture vraie et non de la bouffe chimique, fluorescente et suremballée qui lui a fait adopté ce style de vie.

Tonya Kay
Facebook

Oh, elle arbore aussi magnifiquement le pixie.

Belinda Stronach

Belinda Stronach est une femme de tête. C’est une leader dans les volets économiques et financiers du monde de la business et elle a reçu un nombre impressionnant de nominations dans les derniès années dont, entre autre, femme d’affaires la plus puissante au Canada en 2001, en plus de 3 diplômes honorifiques.

Belinda Stronach
Facebook

Son déclic? Un fulgurant cancer du sein qui l’a menée à une mastectomie. Après une telle épreuve, il est comprenable qu’on remette certains aspects de la vie en question et j’imagine qu’on doit avoir un ardent désir de vivre pleinement chaque jour. C’est un peu la démarche qui s’est faite dans la vie de Belinda, alors qu’elle s’est questionnée sur ce qui aurait pu causer son cancer. Elle a alors repositionné ses priorités de vie.


Voilà ce qui complète cette deuxième édition des femmes végétaliennes absolument pas moches et carencées de quoi que ce soit!

Namaste!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *