Journal alimentaire 23/03/2016

Il arrive que la vie décide que tes plans n’étaient pas appropriés et te fait exploser le tout dans le visage.

Tu te retrouves alors avec plein de temps libre pour penser.  Ou manger. Ou dormir. Ou toutes ces options.

La fin de semaine dernière, c’était l’Expo manger santé et vivre vert à Québec et ça faisait environ un mois que je ne me pouvais plus et que j’étais énervée comme un enfant dans un magasin de bonbon ou un philatéliste devant un bureau de poste.

Par contre, l’alignement des astres en a décidé autrement et je suis plutôt restée vautrée dans ma tanière.

C’est un mal. Parce que je dois attendre encore un an avant le prochain expo.

Pour un bien. Parce que j’ai bien mangé, emmitouflée dans mon malheur! 😛

Déjeuner

La fin de semaine, mes déjeuners sont plus débridés, principalement parce que j’ai le temps, ce qui manque cruellement les matins de semaine. J’ai deux classiques: des crêpes ou de la crème glacée aux bananes. Plus souvent qu’autrement, c’est de la crème glacée aux bananes. Une chance que ça ne se vend pas en pinte.

Crème glacée choco-bananes

99.9% du temps, elle est au chocolat avec du beurre d’arachide et du sirop de chocolat. Toujours plus de chocolat!

Dîner

Les dîners de fin de semaine (s’ils existent) sont toujours très simples et rapides. Souvent parce qu’on doit déjà être quelque part ou bien parce qu’on s’est levé trop tard et que le souper arrive bientôt…C’est donc souvent un hybride entre la collation et le dîner.

Bol de ramen avec petits pois et choucroute

Ces derniers temps, je capote sur cette petite merveille! Vous savez les sachets de nouilles instantanées? J’utilise que les nouilles qui cuisent en 3 minutes top chrono auxquelles j’ajoute un peu d’huile de sésame, de sauce tamari, de petits pois congelés (qui cuisent en même temps :P) et je complète avec une cuillère de choucroute.

Ça fait bouffe de femme enceinte? Oui? Non? Peut-être? Peu probable!

En fait, je crois que si j’avais du kimchi, c’est probablement ce que j’utiliserais à la place de la choucroute. Comme si cette justification excusait ce mélange étrange…

Bureau de travail

Ce n’est pas parce que c’est la fin de semaine qu’on oublie de s’hydrater. Absent de la photo: verre de St-Laurent frappé.

Souper

Rien de compliquer. Burger et frites.

Burger et frites

Ai-je besoin d’en ajouter? 😛

Voilà! J’espère que ça vous donnera un peu d’inspiration!

Namaste!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *