Ménage du printemps

Printemps: nom masculin, saison qui précède l’été et suit l’hiver. Symbole littéraire de la jeunesse, de la gaieté, du renouveau, de l’épanouissement.

Ménage: nom masculin, ensemble de ce qui concerne les affaires domestiques, l’entretien de la famille, en particulier l’ensemble des travaux concernant la propreté d’un intérieur.

Ménage du printemps: période post-hivernale où tu dois faire un effort considérable pour sortir de ta torpeur et torcher ta maison de bas en haut, de gauche à droite, et dans toutes les p’tites craques…

Vêtements étendus sur une corde

Certes, se prélasser dans une maison spic and spane qui sent bon le renouveau procure un sentiment de bien-être vivifiant, mais avant d’atteindre cette plénitude, faut nettoyer! Sociétalement parlant, le printemps est le moment coutumier pour faire le ménage de sa demeure de fond en comble. On a survécu à un autre hiver potentiellement merdique et déprimant pour certains, c’est le temps de sortir de sa tannière et reprendre vie! La tâche peut sembler considérable, surtout si vous avez passé votre hiver à faire…bien…tout excepté nettoyer votre maison!

Je vous plains encore plus si vous vivez dans un 18 pièces.

Je vous plains vraiment moins si vous avez le budget pour une femme de ménage. Même si en engager une ne sera jamais envisageable pour moi! Vous vous souvenez de Marge Simpson qui nettoyait toute sa maison avant que la femme de ménage arrive?

Bah, c’est moi.

Courage.

Avec les bons outils et une bonne planification, votre ménage du printemps sera fini avant que le dernier banc de neige ne soit fondu! Il y a aussi moyen de le faire sans agrandir le trou dans la couche d’ozone.

Quels produits utiliser?

Il existe quelques gammes de produits de nettoyage végétaliens disponibles en magasin et je pourrais leur dédier un article complet… peut-être en fait qu’il existe trop de produits; on peut facilement y mettre trop d’argent. Pourquoi on veut vous vendre un nettoyant tout-usage (TOUT-USAGE!), mais aussi un nettoyant pour les vitres, un autre pour les planchers, un qui lave les toilettes, mais pas la douche et bla bla bla.

L’objectif ici est plutôt de préparer soi-même ses produits. Mais pourquoi donc, me demanderez-vous!

Il n’y a pas de question stupide. Que des réponses stupides (tsé…parce que).

Il est avantageux de concocter ses produits de nettoyage tout d’abord parce que c’est très cheap. Plus souvent qu’autrement à base d’eau, les mélanges contiennent généralement des produits qui se trouvent pour la plupart dans les magasins à petits prix. Ensuite, il ne faut pas se cacher que certains produits de nettoyage contiennent des ingrédients imprononçables, ce qui n’est jamais une bonne chose. Certains sont peu eco-friendly et peuvent même être incommodants, voire allergènes, pour certaines personnes. Personne ne veut laver sa maison à la grandeur avec la morve au nez et les yeux d’un poteux expérimenté.

Nope.Arsenal pour le nettoyage du printemps

 

Comment procéder?

Il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise façon de procéder. Tout dépend de votre endurance et du temps qui vous avez devant vous. La première chose que je vous conseille de faire, c’est de nettoyer les fenêtres (au moins à l’intérieur si l’extérieur n’est pas encore accessible…v’savez…la neige) et d’en laisser quelques-unes ouvertures. Ç’a laisse entrer un peu d’air frais et revigore presque instantanément.

Trois méthodes sont alors envisageable:

1-Le pièce par pièce: assez self-explanatory. Il s’agit de choisir une pièce à la fois et de s’y attaquer en entier, peu importe la grandeur de la tâche.

Avantages

  • Le progrès peut sembler plus évident. Quand vous avez une pièce complètement nettoyée, vous pouvez vous y réfugier quand vous constatez que c’est encore le bordel dans les autres pièces.

Inconvénients

  • Les mêmes produits devront être réunis plusieurs fois.
  • Certaines pièces demandent plus de travail que d’autres…Ma salle de lavage n’est en fait qu’un placard à laveuse-sécheuse avec 2 grandes armoires. C’est vite réglé. Mais la cuisine par contre…

2-Le morceau par morceau

Avec cette méthode, vous y allez par étape, mais pour toutes les pièces. Par exemple, vous lavez tous les planchers, vous faites le ménage de tous les garde-robes et ainsi de suite.

Avantages

  • Vos produits spécialisés ne seront sortis qu’une seule fois pour toute la maison.

Inconvénients

  • Le progrès peut vous sembler moins évident. Lorsque vous avez fait le ménage dans tous vos tiroirs et les avez organisés mieux que Pinterest ne pourrait jamais vous le proposer, vous constatez votre exploit seulement lorsque vous les ouvrez…C’est moins flagrant comme ménage, mettons.
  • Un peu comme pour la méthode précédente, certaines étapes sont plus fastidieuses que d’autre.

3-Un mélange des deux

Pour certains, le temps disponible pour attaquer le ménage est limité. Il peut alors donc être judicieux de mélanger les deux méthodes. Vous pourriez ainsi décider de laver tous les rideaux de la maison parce que c’est une tâche rapide, mais de faire les garde-robes une pièce à la fois parce que vous savez que c’est un bordel apocalyptique dans chacun d’entre eux.

C’est la méthode que je préfère.

Il y a également (malheureusement?) deux sous-méthodes à prendre en considération avant d’enfiler vos gants en caoutchouc.

Soit vous ne vous donnez aucune limite de temps et advienne que pourra, soit vous vous donnez un deadline: 20 minutes, 1 heure, l’après-midi. L’avantage avec cette dernière c’est que le sentiment d’être pressé par le temps peut vous rendre plus productif et annihile la procrastination. Vous n’avez  juste pas le temps!

Voilà donc quelques petits trucs pour vous aider dans la planification et la réalisation de votre ménage du printemps. Le plus aidant serait de maintenir votre ménage autant que possible tout au long de l’année. Pour ce faire, quelques stratégies sont envisageables:

  • Lorsqu’on achète un nouveau vêtement ou un nouvel objet, un autre doit sortir de la maison. On évite ainsi l’encombrement.
  • Nettoyer la vaisselle immédiatement plutôt que de la laisser traîner sur le comptoir.
  • Utiliser le principe du «toucher unique»: par exemple, en entrant dans la maison, plutôt que de pitcher vos clés sur la commode pour les ranger plus tard, mettez-les donc directement au bon endroit…vous les avez déjà dans les mains! Le même principe s’applique aux taches…Nettoyer un dégât tout de suite vous évitera de frotter comme un forcené plus tard.
  • Se booker, au quotidien, 15 minutes dédié au ménage.

La tâche peut sembler énorme, mais gardez en tête que si votre maison est propre et aérée, il y a des chances pour que votre esprit le soit aussi!

Verdure dans un vase

Bon ménage!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *