Prendre le thé

Ce dimanche, c’est la fête des mamans. Pourquoi ne pas souligner tout notre amour pour elles d’une façon bien spéciale et aussi classy que les mamans le sont?

Pourquoi ne pas s’arrêter et prendre le thé? Avec votre maman.

Tasse de thé

Pour moi, l’heure du thé me rappelle les grandes dames dans les vieux films. Exactement comme dans Sissi que j’ai vu probablement plus souvent qu’il est socialement acceptable de le faire. Ces dames sont pleines de prestance et de classe et j’imagine que ça m’a rappelé ma mère parce que c’est ce que je vous propose de préparer pour la fête des mères.

Plateau pour le thé

Préparer un plateau pour le thé est moins compliqué qu’il n’y parait. Pour ce spécial de la fête des mères, je vous propose trois étages: un salé, un sucré-salé et un sucré. Bien entendu, vous pouvez adapter votre plateau comme bon vous semble. Ce que je vous suggère ici reste…une suggestion! 😛

Étage salé

Sandwichs

Sur cet étage salé, on trouve généralement de petits sandwichs coupés à angle droit et sans croûte.

Pour mon plateau, j’ai commencé avec un sandwich hummus et confit d’oignon. Pour réaliser le confit, faites revenir, à feu élevé, 4 oignons dans 1/4 tasse de beurre végétal pendant 10 minutes. Ajoutez 3/4 tasse de sucre et 1/4 tasse de vinaigre de vin rouge et continuez la cuisson 10 minutes. Finalement, incorporez 1 1/2 tasse de vin rouge et laissez mijoter à feu doux pendant environ 1 heure 15. Le confit est prêt lorsque le liquide est presque entièrement évaporé.

Le second sandwich que je vous propose est aux trois pestos. Pour ce faire, vous trouverez mes recettes de pesto aux tomates et au basilic ici. Pour réaliser le pesto d’olives, combinez un pot (375 ml) d’olives noires dénoyautées, 3 c. à table de câpres, 1 gousse d’ail, 1 c. à thé de jus de citron et 1/4 tasse d’huile d’olive dans un mélangeur. Pulsez jusqu’à ce que le mélange soit grossièrement haché!

Sandwich aux trois pestos

Le secret pour bien réussir des sandwichs à thé, nonobstant savoir couper des croûtes et de ce fait accepter la fin de sa croissance, est de (légèrement) beurrer les sandwichs avant d’y mettre les garnitures. Cela évitera aux sandwichs de devenir mous et détrempés.

Un peu de légèreté pour conclure ce premier étage: vos craquelins favoris avec un aïoli au basilic.. Pour préparer l’aïoli, simplement mélanger 2 grosses gousses d’ail et 1 c. à table de basilic ciselé à 1/2 tasse de mayonnaise végétale.

Craquelins et aïoli au basilic

Deuxième étage

Typiquement, cet étage sucré-salé devrait déborder de scones avec de la confiture. N’aimant pas les conventions, j’ai plutôt choisi une autre combinaison célèbre et populaire chez nos voisins du sud: chicken and waffles. Une gauffre croustillante couronnée d’un morceau de poulet pané et, le plus souvent, une coulée de sirop d’érable.

Chicken and waffles

À moins de tout faire, cet étage est en fait le dernier à être réalisé afin de s’assurer que les bouchées soient un temps soit peu chaudes et croustillantes. Nature’s Valley offre une variété d’excellentes gaufres végétaliennes et les filets de poulet de Gardein sont délicieux et abordables. Vous pouvez mettre un petit pot de sirop d’érable pour le service ou utilisez cette sauce dijonnaise: mélangez 1/4 tasse de mayonnaise végétale, 3 c. à table de moutarde de Dijon et 3 c. à table de sirop d’érable.

Troisième étage

Il est toujours agréable de terminer un repas avec une petite bouchée sucrée même si on est déjà plein de délicieuses victuailles. C’est pourquoi j’ai opté pour un dessert facile, léger et équilibré (en saveurs, on s’entend)!

Fraises farçies au gâteau au fromage

Ces fraises farcies de fromage à la crème peuvent être préparées la veille sans problème. Pour réaliser la garniture, vous aurez besoin d’un contenant (8 oz) de fromage à la crème végétal auquel vous incorporerez 2 c. à table de confiture à la fraise et 1 c. à table de sucre en poudre. Si vous en avez sous la main, saupoudrez les bouchées de chapelure de style Graham pour rappeler le classique gâteau au fromage.


J’espère que ces quelques recettes sauront vous inspirez. N’oubliez pas qu’absolument tout n’a pas à être parfait, le plus important, c’est que vous y mettiez tout votre amour…et n’oubliez pas le thé!

Joyeuse fête des mères!

Namaste!

2 réflexions au sujet de « Prendre le thé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *