5 produits zéro déchet inutiles

Soyons honnêtes, le «zéro déchet» a atteint l’étape de l’opportunité marketing. Les produits approuvés ZD sont partout. On essaie de vous rendre le tout très sexy en enrobant des produits neufs d’un message à saveur de «sauvez le monde» qui tente de vous convaincre qu’en vidant vos poches sur cette nouvelle bébelle en bamboo, vous irez direct au paradis des écolos. Ce qu’on ne vous dit pas, c’est que plusieurs de ces produits zéro déchet sont inutiles.

Derrière cette idéologie ultra louable de vouloir réduire ses déchets se cache une industrie qui saute sur l’occasion de jouer avec vos sentiments.

Vous êtes plus intelligents que ça. Du moins, vous le serez après la lecture de cet article.

Avec la débande de produits dérivés zéro déchet, il est plus que temps de rationaliser un ti peu.

Ce qu’il faut se rappeler en premier? Pour réduire sa consommation de déchets, il faut d’abord réduire sa consommation, point!

Deuxième chose à garder en tête? Le zéro déchet n’existe pas. S’en tenir à produire un minimum de déchets, ça c’est possible. Peu importe le nombre de choses identifiées comme zéro déchet que vous avez, vous ne serez jamais parfait dans ce domaine. Moi non plus.

Cet article vous présente 5 produits zéro déchet inutiles qui nuisent à votre bonne volonté en plus d’être une perte d’argent.

Paille réutilisable

Si vous n’aviez pas l’habitude d’acheter des pailles en plastique à la maison pour siroter votre St-Laurent frappé tout droit sorti du robinet, vous n’avez pas besoin d’acheter de paille en acier inoxydable, en verre ou en bamboo! Inutile aussi de trainer une paille télescopique (parce que oui, ça existe) pour les breuvages au resto…vous avez le droit de ne juste pas prendre de paille et de boire directement au verre.

Verre d'eau

Pour ma part, j’ai un défaut de fabrication qui fait que mon eau, je la bois frette en sale et avec une paille. Folle de même.

Sac en tissu

Ok, les sacs en coton beige font de très belles photos pour les réseaux sociaux. Sauf que les quarante-douze sacs aux logos d’épiceries/commerces/shakes de protéines/vendeux-de-gogosses qui traînent déjà chez vous font très bien la job! C’est peut-être même l’heure de faire l’inventaire et d’offrir votre surplus à quelqu’un qui n’en n’a pas (si c’est une chose possible).

Même principe pour les sacs de vrac. J’ai perso toujours mis mon vrac dans mes pots de verre achetés seconde main pour une poignée de change ou récupérés de l’épicerie. Je n’ai reçu, à ce jour, aucune plainte de mes peanuts ou ma farine de pois chiche.

Ensemble d’ustensiles en bamboo

L’argument de vente tourne souvent autour du fait que c’est ben pratique en pique-nique.

Certes.

Sauf qu’à preuve du contraire, vous et moi avons tous des ustensiles en stainless dans nos tiroirs de cuisine. Pourquoi ne pas s’en servir lors de vos pique-nique et dans votre boite à lunch!

Escapade au resto imprévue? Enroulez un ou deux couverts dans une jolie serviette de table en tissu que vous laisserez dans votre auto, votre sac à main ou votre sac à dos. Ça ne prendra pas plus de place et ne vous coûtera rien. Vous serez prêt à toute éventualité.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez même fabriquer votre propre pochette à ustensiles en utilisant ce mode d’emploi fastoche.

Essuie-tout lavable

On a éliminé les essuie-tout jetables de la maison il y a quelques mois déjà et je n’ai pas mis une cenne dans l’équivalent lavable. Pourquoi?

J’ai des torchons (et beaucoup trop de linges en microfibre).

Et vous?

Sacs à collation en tissu

Vos noix ne verront pas la différence si vous les mettez dans un de vos plats à lunch.

Votre pomme/orange/banane n’a pas besoin de sac.

Du yogourt, ça tient ben mal dans un sac.

Bref.

Soyez futé et ne vous laissez pas embarqué dans cette gamique commerciale.

N’allez pas croire que je suis contre le mouvement. Meuh non! Je suis contre le fait de consommer plus pour consommer moins. S’il y a une chose que le minimalisme m’a appris, c’est de questionner mes achats et ce n’est pas parce que c’est écrit « zéro déchet » que je devrais mettre la main dans mon portefeuille. Et vous non plus.

Avec un minimum d’imagination et en faisant l’inventaire de ce que vous avez déjà, vous êtes équipé pour réduire efficacement vos déchets!

Pot de verre pour aliments en vrac

Certes, tous ces produits zéro déchet inutiles font des photos cool pour votre profil, mais consommer intelligemment, c’est bien plus cool.

Signature

5 réflexions au sujet de « 5 produits zéro déchet inutiles »

  1. Ah là là, très juste encore une fois!
    En plus les sacs en coton beige se salissent de rien … tu parles d’un objet instagrammable inutile …

    Répondre

    1. C’est certain que si je faisais assez d’argent sur Instagram pour payer mon hypothèque, j’en aurais peut-être un ou deux sacs beiges.. 😛 J’rigole!

      Mais ce que tu dis est quand même un rappel qu’il faut nettoyer nos sacs réutilisables de temps en temps, peu importe leur matériel!

      Répondre

    1. Est-ce que toi aussi le cœur te serre quand tu vois les zucchinis dans une barquette et enrobés de pellicule plastique!?

      Répondre

      1. Oui… pis les patates douces!!!!!!!!!!!!!! C’est même pas frabile! De même que quand je vois des « lavettes » à vaisselle « réutilisables »… (eh….. sont pas toutes réutilisables????) … et le millier de « nouvelles » affaires qui incitent les gens à acheter des trucs alors qu’on a tout dans nos chaumières…

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *