Salsa sin queso

Il était une fois un plus si jeune couple plus si nouvellement parents qui, par une journée où leur rejeton faisait sa première journée complète à la garderie, décidèrent de sortir au cinéma.

Tout fébriles comme s’ils avaient retrouvé un 20$ dans une poche de pantalon, ils roulèrent donc jusqu’à ce que les bourgeois de l’époque appelaient le théâtre.

Comme le malheur aime à s’y prendre aux gens biens, les tourtereaux ont déchanté plus vite qu’un baryton qui reçoit un ballon dans la fourche.

Un mardi à prix réduit. Une journée grise et pluvieuse. Les vacances. 14 autobus de terrain de jeux pour 4 de l’âge d’or. Deux files jusque dans la rue.

Ils n’iraient pas au cinéma.

Coupole devant un cinéma

Lire la suite Salsa sin queso