Top 5: ce que j’aurais voulu savoir

Il y a des moments dans la vie où on décide de faire des changements importants et rétroactivement, on aurait souhaité être informé de certains détails avant d’adopter ces dits changements. Cela aurait pu permettre de les gérer différemment ou simplement de se préparer mentalement.

J’ai arrêté de consommer de la viande il y a maintenant plus d’un an et quand j’y repense, je n’ai aucun regret, mais il y a des petites choses que j’aurai bien aimé savoir…

Voici donc mon top 5 de ce j’aurai aimé que mon moi d’il y a un an sache.

5. Tu devras investir dans un mélangeur à haute vitesse/industriel. Autrement, tu seras déçue de tes smoothies et tu ne connaîtras jamais le bonheur de la crème glacée aux bananes.

4. Ta quête pour un substitut de fromage sera longue (et parfois décevante). Par contre, abandonner le fromage est pas mal moins difficile qu’il n’y parait. Viendra un moment où cela ne te manqueras même plus.

3. Les produits végétaux qui imitent les produits traditionnels coûtent la peau du derrière. Mises sur les produits frais et de base et sois créative.

2. Tu auras l’impression d’être un peu toute seule dans ton combat, mais ton influence est furtive et subtile…Tu touches probablement plus de gens que tu ne le penses.

1. Tu seras jugée presque sans arrêt. Tu feras tout en ton pouvoir pour ne pas en faire en plat, mais les gens en feront tout un plat. Même si tu es la personne la plus relaxe concernant le végétalisme, les gens seront parfois effrayés parce qu’ils ne sont pas suffisamment informés. D’autres fois, les gens seront juste purement méchants.

Et vous? Y a-t-il quelque chose que vous voudriez savoir avant de faire le saut? Si vous êtes déjà végétalien, qu’auriez-vous aimé qu’on vous dise dès le départ?

horloge sur mur de briques

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *