Le végétalisme rend malade (ou non)

Le 9 mars est la date d’anniversaire de Barbie.

Nombreuses sont les jeunes filles qui ont passé leur enfance à jouer avec cette poupée-vétérinaire-astronaute-femme d’affaires-médecin-dresseuse de dauphin avec une joviale naïveté d’enfant.

Avec les sempiternelles campagnes d’acceptation de soi, les dernières années ont vu naître des versions «plus humaines» de l’icône plastifiée. Elle est maintenant noire, asiatique, ronde, acnéique et j’en passe.

Dans ma jeunesse, avec ma mentalité de p’tite fille, Barbie ne m’est jamais apparue comme un potentiel idéal de beauté. Jamais. Apparences que les mentalités ont changé depuis, car la route vers la perfection perfectionnée est si empruntée qu’elle est pleine de nids de poule.

Dans ces nids de poule, on retrouve tous les désordres alimentaires, dont l’orthorexie. Trouble plus récemment identifié, l’orthorexie semble de plus en plus associé avec le végétalisme.

À tort ou à raison?

Lire la suite Le végétalisme rend malade (ou non)

Vivre avec un omnivore en 5 principes.

Imaginez, après des mois d’ampoules sur le pouce grâce à Tinder, vous rencontrez enfin la personne idéale. Elle a tout pour vous plaire. C’est votre âme sœur et vous le savez. Vous n’avez aucune difficulté à vous imaginer, vieux, assis chacun dans votre chaise berçante, sur le grand balcon de la maison que vous aurez construite ensemble, en train de flatter votre vieux et fidèle bâtard, Killer.

Seule ombre au tableau.

Cette personne raffole du steak. Et du poulet frit. Et du fromage en crotte.

Et merde.

Lire la suite Vivre avec un omnivore en 5 principes.