Ménage du printemps

Printemps: nom masculin, saison qui précède l’été et suit l’hiver. Symbole littéraire de la jeunesse, de la gaieté, du renouveau, de l’épanouissement.

Ménage: nom masculin, ensemble de ce qui concerne les affaires domestiques, l’entretien de la famille, en particulier l’ensemble des travaux concernant la propreté d’un intérieur.

Ménage du printemps: période post-hivernale où tu dois faire un effort considérable pour sortir de ta torpeur et torcher ta maison de bas en haut, de gauche à droite, et dans toutes les p’tites craques…

Vêtements étendus sur une corde

Lire la suite Ménage du printemps

Tourner à gauche

Un film m’a marqué dans ma jeunesse parce qu’à un certain moment, alors qu’ils sont en voiture, un des protagonistes dit à son acolyte qu’il devrait apprendre à tourner à gauche plutôt que toujours se contenter de tourner à droite.

Tourner à gauche implique plus de risques, surtout si la lumière ne flashe pas en notre faveur. On doit s’assurer qu’il n’y a pas de voitures devant nous qui ont la priorité, que les voitures perpendiculaires sont bien immobilisées, qu’il n’y a aucun piéton…tout ça, rapidement, pour ne pas nuire au conducteur derrière nous parce que bon dieu qu’il est plus pressé que nous.

Intersection

Bref, cet homme suppliait son ami de prendre plus de risques, d’oser.

Malheureusement, le film en soi devait être assez poche, parce que je ne me souviens pas du tout du titre.

Lire la suite Tourner à gauche

De nouveaux desserts glacés

Mes comparses nordiques trouveront certes que c’est cruel de parler de crème glacée à ce temps-ci de l’année parce qu’on n’est pas très très gâté point de vue canicule.

Mais rangez-moi cet égoïsme. Des filles en peine d’amour, il y en a à l’année longue.

Et elles ont droit à une crème glacée végétale décente pour noyer leur peine.

Y’a du nouveau dans l’allée du congelé. Et c’est très excitant.

Allée des produits congelés

Lire la suite De nouveaux desserts glacés

Victor ou le champion du burger

J’aimerais avoir un ami comme Victor.

Un ami qui me ferait les hamburgers les plus dégoulinants, les plus appétissants et les plus végétaliens que l’humanité ait jamais connu.

En fait, il serait plus que mon ami. Il serait un peu comme mon Oompa Loompa. Toujours prêt à me préparer un hamburger.

Je n’ai jamais eu la chance de rencontrer l’homme derrière le concept des restaurants chez Victor, mais je sais que je l’aime d’amour.

Voyage au cœur de la meilleure burguer-rie.

Lire la suite Victor ou le champion du burger

Bonbons Squish. Encore.

C’t’une fois l’histoire de Brandon.

Brandon venait de se faire une blonde. Le genre parfaite, mais aussi le genre salement à cheval sur les traditions. Avec la St-Valentin qui approchait à grands pas, Brandon savait qu’il n’y avait pas de place à l’erreur. Il devait souligner l’événement avec toute la prestance que sa douce attendait de lui.

Il pourrait lui offrir des roses? Franchement, non. Ça coûte la peau du cul et deux jours après, elles sont fanées.

Du chocolat? Noir? C’est un parfait aphrodisiaque *clin d’oeil*clin d’oeil*. Pas assez original.

Du champagne? On retourne au point 1: c’est dispendieux et si tu passes au travers de la bouteille, y’a des chances que tu finisses saoul et que tu t’en souviennes même plus de ta St-Valentin. Peut aussi contrecarrer l’effet du point 2…

Un toutou peut-être. Sérieux? On n’est plus au secondaire Brandon! Il faut un cadeau mature.

Ah je te vois Brandon…la tête dans les mains, le désespoir dans tes yeux cernés d’avoir pensé toute la nuit à ce fucking cadeau parfait.

Ta quête est terminée cher Brandon.

Squish est là. Pour sauver ta St-Valentin ton couple ta vie!

Coeur en neige

Lire la suite Bonbons Squish. Encore.